Réforme des retraites : comment aborder la retraite sereinement ?

Une vie humaine est jalonnée d’étapes, qui font office de tournants dans un parcours de vie, comme la retraite. La manière de l’appréhender dépend beaucoup de la façon dont vous vous y êtes préparé : allez-vous effectuer cette transition de manière détendue ? Stressée ? Soulagée ? Si dans quelques années ou dans quelques mois, vous partez à la retraite, voici quelques conseils pour aborder avec sérénité cette étape de votre vie.

Quelques solutions pour préparer sereinement votre retraite

Pour bien préparer votre retraite, vous avez la possibilité de :

  • faire un bilan de retraite,
  • faire une reconstitution de carrière,
  • mettre en place une stratégie de retraite,
  • recourir à une assistance à la liquidation de retraite.

Les conseils d’un expert peuvent vous aider à choisir les solutions les plus favorables pour vous, en accord avec vos projets de vie (investissement, épargne, transmission de patrimoine, etc.). Il est préférable de confier la préparation de votre retraite à une structure spécialisée, et de s’y prendre quelques années avant l’échéance. Cette dernière se chargera des démarches, des vérifications et des différents recours en cas de problèmes (omissions, erreurs, etc.). Cela vous évitera des procédures longues et moins efficaces si vous deviez vous en charger vous-même. Spécialisé en accompagnement des droits à la retraite, un cabinet de conseil est composé d’une équipe d’experts en régimes de retraite et de juristes compétents, à disposition des clients.

Le bilan de retraite et la reconstitution de carrière

Ces actions vous permettent d’évaluer, de valider et de renforcer vos droits à la retraite : en mettant à jour votre relevé de carrière, vous pourrez faire ressortir les éventuelles erreurs et omissions. Ces erreurs et omissions sur des relevés de carrière sont monnaie courante, et vous devez les détecter tôt afin de pouvoir demander des corrections auprès des caisses de retraite : procéder à une reconstitution de carrière vous permet ainsi de profiter pleinement de vos droits, acquis sur toute une vie de travail.

Le bilan de retraite inclut aussi la détermination de l’âge de départ et du montant exact de la pension, l’analyse des conséquences d’un départ anticipé, l’intégration des contrats de retraite supplémentaires, etc.

L’élaboration d’une stratégie de retraite

Dans le cas où le montant de votre retraite ou les conditions de départ ne vous sont pas favorables, vous pouvez envisager le rachat de trimestres, de cotisations et de points de retraite. Un expert en gestion peut vous aider à évaluer l’application de la surcote ainsi qu’à calculer les indemnités de fin de carrière avec le cumul des revenus et pensions.

Bien comprendre la réforme des retraites pour mieux se préparer

La réforme des retraites est un projet de loi engagé par le gouvernement Édouard Philippe. L’objectif de cette initiative est de réorganiser le système de retraite français, avec des transformations importantes telles que la mise en place d’un régime de retraite universel qui remplace les 42 systèmes qui existaient, la création d’une relation directe entre les cotisations versées et le montant de la retraite, ainsi que des mesures pour améliorer la retraite des plus défavorisés.

La réforme des retraites vise également à simplifier le système et à le rendre plus équitable. Elle est conçue de manière à adapter les changements structurels aux montants des retraites, dans le but d’équilibrer les entrées et les sorties. Une fois que la loi sera votée, la réforme prendra effet à partir de 2025.

Régime universel de retraite, les nouveautés

Il faut noter que la réforme des retraites tient compte des spécificités de chaque travailleur. Les premiers assurés qui pourront toucher une pension de retraite du régime universel sont les personnes nées avant 1975, actuellement âgées de 44 ans. En ce qui concerne les cheminots SNCF et les agents de la RATP, c’est la génération de 1985 qui est concernée. Les personnes concernées dans les autres catégories sont de la génération 1980.

À quel âge partirez-vous en retraite ?

Les normes en matière d’âge ne subissent aucune modification particulière. Il y a des dérogations relatives aux carrières longues, à certains métiers et à la pénibilité de votre travail, toutefois, si vous voulez que votre pension soit élevée, il est préférable de partir à l’âge du taux plein. L’âge du taux plein correspond à 41,5 annuités de cotisation. On parle également de taux plein lorsque vous atteignez 67 ans, mais d’ici à 2027, il sera question d’« âge d’équilibre » qui est de 64 ans.

Les salariés des établissements privés travailleront jusqu’à l’âge de 63 ans et demi hors carrière longue. Et les personnes dont les carrières sont moins linéaires ou qui ont commencé à exercer tardivement devront attendre l’annulation de la décote afin de liquider leurs droits et partir à la retraite à 64 ans au lieu de 67.

Le minimum de retraite

Le minimum de retraite est de 85 % du SMIC net si vous avez une carrière complète dans le système universel. Néanmoins, il est actuellement de 75 % pour les agriculteurs et de 81 % pour les salariés. Il est important de notifier que ce minimum variera selon l’évolution du SMIC.

La pension dépend également de la durée de cotisation. Pour calculer cette pension, on tiendra compte des points qu’ils auront obtenus avec l’ancien régime cumulés à ceux du nouveau système. On déduit de tout ceci que les Français devront surtout travailler plus longtemps…

La garantie d’un haut niveau de protection sociale

Si vous êtes salarié des régimes spéciaux, non seulement vos droits sont calculés en fonction de la totalité de vos rémunérations et primes, mais vous pouvez aussi souscrire à un dispositif collectif d’épargne retraite.

Comment calculer sa pension de retraite ?

Il est possible de calculer sa pension de retraite afin d’avoir une idée de ce à quoi vous pouvez vous attendre. Cependant, le calcul se fait selon chaque secteur, car il existe de nombreux régimes pour calculer votre pension de retraite. Pour cette raison, nous vous recommandons le recours à un expert : un professionnel du régime de retraite est le mieux placé pour vous conseiller, selon les différents paramètres qui caractérisent votre carrière.

-->