Le vrai prix d’un appareil auditif : on vous explique tout

Le vrai prix d’un appareil auditif peut varier du simple au double. Mais pas de panique, on vous détaille tout ce qu’il faut valoir pour payer le simple, et pas le double. En moyenne, le prix d’un appareil auditif est de 1700€. Votre assurance maladie et votre mutuelle peuvent prendre en charge une partie du prix de vos appareils auditifs. Le montant de remboursement varie en fonction de votre contrat de mutuelle et de votre âge.

Le prix d’un appareil auditif varie évidemment selon sa qualité, mais il varie aussi suivant l’audioprothésiste que vous choisissez. Certains centres auditifs sont plus chers que d’autres. Ensuite, le prix d’un appareil auditif va également varier en fonction de votre couverture santé et de votre contrat de mutuelle. Les appareils auditifs sont de plus en plus accessibles, notamment grâce à la réforme 100 % santé. Avec cette réforme, vous pourrez, à l’horizon 2021, acheter certains appareils auditifs avec un reste à charge zéro.

Les aides auditives, les lunettes et les prothèses dentaires sont de plus en plus accessibles grâce à la réforme 100 % santé. Le principe de cette réforme est d’arriver à un plafonnement des prix des soins optiques et dentaires, et des aides auditives. Cette réforme s’applique progressivement depuis Janvier 2019. Il faut savoir que pour bénéficier de ces remboursements, il faut avoir la prescription médicale d’un ORL. Pour mieux comprendre les tarifs des appareils auditifs, il faut distinguer les appareils du panier 100% santé (avec un prix maximum & un reste à charge théorique de 0€ à compter de 2021) des appareils du panier libre.

Le prix d’un appareil auditif du panier 100% Santé

Vous trouverez ci-dessous un tableau qui vous permettra de mieux comprendre l’impact qu’a la réforme 100 % santé sur le remboursement des équipements auditifs. Il faut bien comprendre que nous affichons ici les restes à charge maximum théoriques, hors options, accessoires, etc. Et qu’il s’agit de restes à charge maximum. Il est donc tout à fait possible d’avoir un reste à charge inférieur à celui indiqué dans le tableau.

Depuis le 1er janvier 2020À partir du 1er Janvier 2021
Prix limite de vente d’un appareil1100€950€
Remboursement de l’assurance maladie350€950€
Remboursement minimum de la mutuelle350€ minimumNon applicable
Reste à charge maximum400€O€

Le prix d’un appareil auditif du panier Libre

Faut-il donc attendre 2021 pour mieux entendre? En réalité, les appareils du panier 100% santé sont assez limités en termes de confort & de performances (notamment réduction de bruit etc.). Vous serez donc probablement amené à acheter un appareil au tarif libre, pour lesquels l’impact de la loi 100% santé est bien moindre :

Depuis le 1er janvier 2020À partir du 1er Janvier 2021
Prix limite de vente d’un appareilPrix libre et très variable (2000€ en moyenne)1600€
Remboursement de l’assurance maladie350€400€
Remboursement minimum de la mutuelle350€ minimum400€ minimum
Reste à charge maximum400€800€

Le prix de la prothèse, et le prix de l’appareil lui-même

Il existe différents types d’appareils auditifs. Vous pouvez consulter ici les meilleurs appareils auditifs en vente sur le marché. Les différents types d’appareils qui existent sont les appareils :

  • Intra-auriculaires, qui vous assurent un confort d’écoute tout en étant très discret. Ils conviennent en général aux personnes souffrant de perte auditive légère ou moyenne. Ces appareils sont les plus chers du marché.
  • À contour d’oreille. Ce sont des appareils qui se placent derrière le pavillon de l’oreille. En général, ce sont ces appareils qui offrent le plus de possibilités sur le plan médical et qui sont les plus intéressants financièrement.
  • Contour d’oreille BTE. Ces appareils transportent le son jusqu’à l’oreille par un tube acoustique et permettent de compenser des pertes auditives sévères.

Consultez un ORL pour savoir quel est votre degré de surdité afin de pouvoir vous orienter vers un type d’appareil adapté.

Les facteurs les plus importants pour déterminer le prix d’un appareil auditif sont la technologie et les caractéristiques de l’appareil. Par exemple, le type de batterie utilisé sur vos appareils (si ce sont des piles qu’il faut changer toutes les semaines, ou si ce sont des appareils rechargeables) va impacter le prix de vos appareils. De plus, il y a de nombreuses options que vous pouvez ajouter mais cela va alourdir le prix de vos appareils :

  • Technologie de réduction du bruit
  • Précision de la restitution des sons
  • Connexion des prothèses à Internet
  • Écoute à 360°

Le prix de la prothèse quant à lui, va varier en fonction du centre auditif dans lequel vous vous rendez. Le prix d’une paire de prothèses auditives comprend les frais du grossiste, du fabricant, de la TVA et de l’audioprothésiste. Pour une paire de prothèses de 1550€ par exemple, il y a 16€ qui sont versés au grossiste, 311€ au fabricant, 1142€ à l’audioprothésiste, les 81€ restants sont pour la TVA.

Tous les centres auditifs n’ont pas un audioprothésiste diplômé d’État qui soit en mesure de construire les prothèses. Les centres qui n’ont pas d’audioprothésistes diplômés d’État font appel à des partenaires, et cela vient naturellement gonfler le prix de votre prothèse. Le prix des prothèses peut varier du simple au double d’une enseigne à une autre. Il est donc important de bien choisir le centre auditif dans lequel vous voulez vous équiper.

Par exemple, une même paire de prothèses chez Idéal Audition ou Audition City peut être jusqu’à 20 % moins chère que chez Optical Center, Amplifon ou encore Audika. Économiser une telle partie du prix de vos appareils auditifs n’est pas négligeable.

La couverture du prix d’un appareil auditif par la sécurité sociale

Ce qui est compris dans le prix d’un appareil auditif

Lorsque vous achetez des appareils auditifs, vous achetez aussi des prestations (notamment un suivi et l’adaptation de votre prothèse à votre oreille par votre audioprothésiste), et éventuellement des accessoires. De plus, vous effectuez avec votre audioprothésiste, un bilan auditif, qui lui permet de vous recommander des appareils auditifs bien adaptés à votre situation et à votre profil. Vous disposez également d’un essai de plusieurs jours, pour vérifier que les appareils vous conviennent.

Il existe quatre catégories d’appareils auditifs nommés A, B, C, D et le montant de remboursement de l’assurance maladie varie notamment en fonction de la catégorie des appareils. Dans tous les cas, votre assurance maladie rembourse une partie du prix de vos appareils auditifs. Mais qu’est-ce qui est pris en charge par votre assurance maladie et quelles sont les conditions de prise en charge ?

Appareil auditif et prise en charge : le remboursement de votre prothèse par l’Assurance maladie

Votre assurance maladie assure le remboursement d’une partie du prix de vos appareils. Si vous avez moins de 20 ans, ce remboursement peut atteindre 60 % (cela varie selon la catégorie d’appareils que vous avez choisi, chaque catégorie ayant des caractéristiques différentes) sur la base d’un tarif fixé à 1400€, soit un montant de remboursement de 840€ et un reste à charge moyen de 860€.

Si vous avez plus de 20 ans, la catégorie d’appareils choisie n’a aucun effet sur le montant de remboursement de vos prothèses par votre assurance maladie. Ce remboursement atteint 60 % sur la base d’un tarif fixé à 300€, soit 180€ de remboursement et donc en moyenne 1520€ de reste à charge, avant l’intervention d’une mutuelle.

Le remboursement des accessoires liés à votre appareillage

Il existe un certain nombre d’accessoires qui peuvent accompagner la pose de vos prothèses auditives. La liste est longue : télécommande, chargeur, piles, produits d’entretien, étuis étanches, microphones, adaptateurs, appareils de transmission, etc. Le remboursement de ces accessoires effectué par votre assurance maladie atteint 60 % sur la base d’un tarif fixé par la LPP. La LPP établit la liste des dispositifs médicaux avec leurs modalités de prise en charge par l’assurance maladie et fixe les tarifs servant de base aux remboursements. Ce tarif varie en fonction de l’accessoire. Par exemple, le tarif servant de base de remboursement pour un vibrateur à conduction osseuse est fixé à 10,63€. Cependant, la prise en charge des accessoires par l’assurance maladie peut être limitée suivant l’accessoire qui est acheté. Par exemple, pour un embout auriculaire d’une personne de plus de 20 ans, la prise en charge de l’assurance maladie est limitée à 1 embout par an et par oreille.

À savoir : le remboursement des frais d’entretien est intégré au remboursement des accessoires.

La couverture du prix de votre prothèse auditive par les mutuelles santé

Le montant de remboursement de votre mutuelle varie en fonction de votre âge, de votre handicap, et bien sûr en fonction du contrat auquel vous avez souscrit. Nous vous recommandons de bien prendre le temps de comparer les différentes garanties que proposent les mutuelles avant de faire votre choix. La plupart des mutuelles entreprises et mutuelles seniors incluent ce genre de remboursement dans leur contrat. En général, ce sont les mutuelles seniors qui proposent le plus de possibilités quant aux remboursements d’appareils auditifs. Mais cela n’empêche pas aux autres mutuelles de proposer à leurs clients une assurance en cas d’appareillage auditif.

Vous verrez que les montants que remboursent les mutuelles sont exprimés de deux différentes manières :

  • Certaines mutuelles choisissent d’indiquer leurs montants remboursables en pourcentage du tarif de base de l’assurance maladie. Par exemple, si une personne de 40 ans achète des prothèses qui sont couvertes par sa mutuelle à hauteur de 300 %, le montant de remboursement sera de 900€ (le tarif de base étant de 300€ pour une personne de plus de 20 ans : 3*300 = 900).
  • D’autres mutuelles font le choix de rembourser un montant forfaitaire, qui varie fortement suivant le contrat auquel vous avez souscrit. Une même mutuelle peut rembourser 100€ ou bien 900€ d’un contrat à un autre.

Les mutuelles les plus compétitives proposent en cas d’appareillage auditif, un remboursement qui se divise en deux parties. D’abord un pourcentage du remboursement de l’assurance maladie (toujours supérieur à 100 %). Puis une somme forfaitaire qui vous permet d’encore réduire votre reste à charge. Cette somme varie fortement en fonction du contrat auquel vous avez souscrit. Pour vous faire une idée des variations de remboursements en fonction du contrat, une même mutuelle peut rembourser 100€ pour une formule basique et 1000€ pour une formule haut de gamme. Il faut bien comprendre que cette somme s’ajoute au pourcentage de remboursement de votre assurance maladie. Voici deux exemples de mutuelles :

  • Henner, qui propose à ses assurés un forfait annuel avec un remboursement de 375 % + 275€. Une personne de plus de 20 ans serait donc remboursée de 1400€ sur ses appareils auditifs (3,75*300 +275 = 1400).
  • April Assurances, qui propose un forfait qui se renouvelle tous les 3 ans et qui comprend le remboursement des frais d’entretien et des frais d’accessoires. Le remboursement est de 100 % + 1200€. Une personne de plus de 20 ans serait alors remboursée d’un montant de 1500€. (1*300 +1200 = 1500).

L’obligation des audioprothésistes de fournir un devis détaillé

Avant d’acheter vos appareils auditifs, un audioprothésiste procède à une série de tests et d’examens. Ces prestations apparaissent dans un devis détaillé que votre audioprothésiste est tenu de vous fournir. Dans ce devis doit apparaître de façon distincte le prix, la marque, le modèle, la référence commerciale et la classe (ou catégorie) de l’appareil auditif. La nature et le prix des prestations de base, de suivi et d’adaptation doivent également apparaître dans le devis. Enfin, le devis doit également mentionner le montant total à payer ainsi que les modalités de prise en charge de la sécurité sociale (les conditions de prise en charge, le montant du remboursement effectué…).

Lorsque vous rencontrez un audioprothésiste pour vous équiper d’appareils auditifs, il est tenu de vous fournir un devis détaillé. N’hésitez donc pas à demander plusieurs devis dans différents centres auditifs afin de les comparer et faire le choix idéal. L’audioprothésiste est également tenu de vous proposer des appareils du panier “100 % santé”, qui seront intégralement remboursés à partir du 1er janvier 2021. Le choix vous appartient : vous pouvez soit acheter des appareils auditifs du panier “100 % santé”, ou bien acheter d’autres appareils qui offrent des options supplémentaires, mais la prise en charge de l’assurance maladie ne sera pas la même.

Alors, conclusion, combien ça coûte un appareil auditif ?

Il y a aujourd’hui en France près de 6 millions de personnes souffrant de troubles de l’audition. Sur ces 6 millions de personnes seulement 1,5 millions sont équipés d’appareils auditifs, soit 1 personne sur 4. Si aussi peu de personnes choisissent de s’équiper d’appareils auditifs, c’est à cause de leurs prix. Ces prix sont de plus en plus accessible, notamment grâce à la réforme 100 % santé. Aujourd’hui, pour s’équiper d’appareils auditifs, il faut compter en moyenne 1700€. Actuellement, la sécurité sociale ne rembourse qu’une petite partie du prix de vos appareils. Le montant de remboursement en 2020 pour une personne de plus de 20 ans est de 300€, soit un reste à charge moyen de 1400€… L’intervention d’une mutuelle est alors souvent indispensable. Sachez que la plupart des centres auditifs offrent la possibilité d’étaler le paiement de vos appareils sur 4 ans.

D’ici le 1er janvier 2021, l’assurance maladie remboursera intégralement vos appareils et vous pourrez bénéficier d’un reste à charge zéro. Actuellement, vous pouvez également acheter des appareils avec un reste chargé zéro, mais cela va dépendre de votre contrat de mutuelle et des appareils qui vous sont prescrits. Le montant du remboursement des mutuelles sur les appareils auditifs est très variable selon le contrat auquel vous avez souscrit.

Il est important de savoir que lorsque vous rencontrez un audioprothésiste pour vous équiper d’appareils auditifs, il est tenu de vous faire un devis détaillé. N’hésitez donc pas à rencontrer plusieurs audioprothésistes pour comparer les devis et choisir l’offre la plus intéressante. D’autant plus que le prix d’un appareil auditif peut varier de presque 1000€ d’un centre auditif à un autre. Il est donc important de bien prendre le temps de comparer plusieurs devis.

-->