La presbyacousie, le trouble auditif des seniors

Handicap qui touche le plus de français selon le Ministère de la Santé, les troubles auditifs concernent 6 millions de personnes dont seulement une sur quatre possède un appareil auditif.

Pour mieux comprendre le faible taux d’appareillage national, il convient de ne pas confondre surdité – un peu moins de 6% de la population de malentendants – et presbyacousie, 88% des malentendants en France et 95% des indications d’appareillage des ORL.

La presbyacousie est liée au vieillissement de la capacité auditive

Les personnes souffrant de surdité n’ont jamais bénéficié de l’intégrité de leur fonction auditive : elles ont, très tôt, appris à communiquer par signes et ont été appareillées dès que leur handicap a été décelé. Cet handicap fait partie intégrante de leur vie. 90% d’entre elles sont appareillées.

Les personnes souffrant de presbyacousie, en revanche, ont bénéficié, pendant un temps, de l’intégrité parfaite de leur audition, avant que celle-ci ne se dégrade à partir de la cinquantaine. L’apparition progressive de la presbyacousie, liée au vieillissement naturel du système auditif, en rend la prise de conscience difficile. C’est souvent par l’entourage, fatigué de répéter, qui pousse l’individu à organiser un bilan auditif. Assimilée au vieillissement, cette pathologie est très mal perçue et, tant que l’appareillage auditif n’est pas fait, elle reste invisible. Moins de 25% des personnes presbyacousiques sont appareillées. Les raisons au non appareillage sont multiples :

  • Le prix : 1 550€ en moyenne par oreille, avec un reste à charge souvent élevé.
  • La peur de « faire vieux » en portant un appareil visible : 80% des ventes actuelles de prothèses auditives sont des contours d’oreille.
  • La complexité du parcours de soins ou du dispositif.

Les appareils auditifs sont mal adaptés à la presbyacousie

Malgré la prévalence du trouble presbyacousique dans la population, les solutions proposées sont les mêmes que pour les personnes souffrant de surdité sévère :

  • Contour d’oreille : dispositif indispensable pour les troubles auditifs sévères et profonds, il ne l’est pas pour la presbyacousie. Par ailleurs, les personnes concernées étant relativement jeunes, elles sont demandeuses d’un appareil discret voire invisible ;
  • Prestation de suivi sur 5 ans : là encore nécessité absolue pour des pathologies lourdes – le niveau d’amplification des sons, la finesse des réglages dans le temps, et le ressenti de l’utilisateur étant fondamentaux pour permettre la bonne socialisation. Toutefois, cette prestation n’est pas indispensable pour une gêne presbyacousique. Une étude 2015 de l’UFC – Que Choisir rappelle, par ailleurs, que cette prestation représente 40% du prix final de l’appareillage auditif, payable d’avance par le consommateur et que de nombreuses personnes souffrant de presbyacousie ne l’utilisent pas.

En conséquence, les personnes presbyacousiques refusent l’appareillage auditif traditionnel, qu’ils assimilent à « une canne » ou « un fauteuil » et repoussent cette dépense de 7 ans en moyenne, entre 71 ans et 82 ans, alors que leur inconfort quotidien entraine fatigue accrue, dégradation de l’image de soi, baisse de la productivité au travail et isolement progressif.

Conséquences du monde bruyant dans lequel nous évoluons et du vieillissement de la population française, la presbyacousie est plus précoce et touche davantage de personnes : une solution adaptée méritait donc d’être trouvée pour ces français qui ne parviennent pas à trouver l’appareil auditif adapté.

Orison : l’aide auditive de ceux qui n’en veulent pas

Orison est une aide auditive nouvelle génération, conçue par des spécialistes de l’audition et destinée à faciliter le parcours de soins en apportant une réponse immédiate, invisible et performante aux personnes presbyacousiques. Proposée à la vente libre, son acquisition ne nécessite ni consultation ORL (dont le délai d’attente peut être important), ni ordonnance.

Orison est fabriquée chez l’un des grands noms de la prothèse auditive et bénéficie de la norme CE. De plus en plus de mutuelles prennent Orison en charge.

Une amplification intelligente des sons

Deux années de Recherche et Développement, en étroite collaboration avec un ORL, un ingénieur malentendant et un audioprothésiste ont été nécessaires pour mettre au point la courbe d’amplification d’Orison. Cette amplification fine, particulièrement ajustée sur les fréquences aiguës, apporte un confort immédiat. L’amplification s’étend de 10dB à 33dB et convient aux pertes auditives naissantes à modérées, soit plus de 88% des pertes auditives actuelles. Orison amplifie intelligemment les sons utiles et réduit automatiquement le bruit ambiant de 13dB, pour un confort d’écoute supérieur dans toutes les situations du quotidien.

L’intra auriculaire, solution auditive de référence

Orison est une aide auditive intra auriculaire. De nombreuses études mettent en lumière les avantages des prothèses auditives intra conduit en comparaison aux prothèses auditives contour d’oreille. Ces avantages résident dans le positionnement intra canal de l’appareil et l’utilisation qui est ainsi faite de l’oreille, amplificateur anatomique le plus perfectionné qui soit :

  • Esthétisme et confort : le positionnement d’Orison le rend particulièrement discret, pour le plus grand bonheur des presbyacousiques. D’autre part, ce positionnement n’entraine aucune gêne, notamment en cas de port de lunettes ou de cheveux courts.
  • Spatialisation des sons : Orison utilise le pavillon de l’oreille dont le rôle est de capter, spatialiser et amplifier les sons. Ainsi, l’utilisateur bénéficie d’une perception tridimensionnelle de la parole, d’une parfaite spatialisation des sons et d’une écoute naturelle. L’utilisation du pavillon permet également un effet stéréo, même dans le cas du port d’un seul appareil.
  • Restitution immédiate des sons amplifiés : la proximité tympanique d’Orison permet une restitution sans délai des sons amplifiés, contrairement à l’appareil auditif contour d’oreille.
  • Pas d’amplification des bruits parasites : le micro de l’appareil auditif étant situé dans le conduit auditif, les bruits parasites, comme ceux du vent, ne sont pas amplifiés.
aide auditive Orison

Choisissez l’aide auditive conçue pour les seniors

  • Discrétion absolue
  • Amplification intelligente
  • Confortable
  • 299€ / oreille seulement
  • Découvrir Orison

Prise en main et suivi avec Orison

Orison est préréglé, sa prise en main est donc simple, immédiate et intuitive. L’utilisateur peut faire varier l’amplification, selon son ressenti, de 10dB à 33dB.

À propos de l’auteur

Géraldine Hubinois a fondé la société SERINITI en 2016 avec Olivier Hubinois, sur un constat de leur père, médecin ORL qui, après 35 années d’activité, se désespérait de constater le non appareillage de ses patients.

Commercialisé depuis 2016, en ligne et dans un réseau d’opticiens partenaires, Orison a rencontré un succès immédiat en France, en Suisse et en Belgique.

Vous trouverez plus d’informations sur www.seriniti.fr. Comptez 299€ par oreille – et bénéficiez d’une offre Satisfait ou Remboursé 20 jours.