Comment bien organiser les sorties de SSR et d’EHPAD

Ca y est!

Vous êtes enfin arrivé à ce moment où le médecin de l’EHPAD ou du SSR vous indique que vous pouvez envisager le retour à votre domicile. Votre médecin en informe vos proches pour qu’ils puissent se préparer en conséquence.

Si vous êtes un proche, même si cette nouvelle vous réjouit, le stress de l’organisation commence à se faire ressentir : comment faire ? Qui peut m’aider ? Où trouver des informations simples et efficaces ?

Pas de panique, si votre proche aidé peut rentrer chez lui c’est tout d’abord que le médecin a identifié un regain d’autonomie ou d’énergie. Pas de panique! Pour vous accompagner, vous trouverez pleins de conseils médicaux en ligne comme sur le site pharmacity.info par exemple.

À vous de jouer!

Avant de précipiter la sortie, il faut savoir si votre proche aura besoin de soins, d’une aide quotidienne (ménage, aide à la toilette, aide au repas, livraison de repas), si un aménagement de son lieu de vie doit être fait, le moyen de transport à prendre lors du transfert Structure-Domicile, quels documents administratifs doivent être remplis…

Pour de trop nombreux proches aidants, cette épreuve se vit dans une grande solitude : 73% d’entre eux ont des difficultés à connaître l’ensemble des aides et des ressources mises à leur disposition, qu’il s’agisse d’aides financières, humaines ou techniques. On oublie parfois des aspects qui peuvent avoir l’air triviaux, comme le bilan auditif, pourtant fondamental pour assurer une bonne communication.

Il faut savoir qu’il existe des réseaux permettant aux proches aidants de trouver une large sélection de services à domicile dispensés par des prestataires privés comme L’Union Nationale de l’Aide, des Soins et des Services à Domicile qui regroupe ces prestataires.

Les ressources en ligne

De plus, plusieurs types de ressources sur Internet sont disponibles à destination des aidants proposent des dossiers thématiques et des annuaires d’organismes locaux :

  • Aidant.info [http://www.aidant.info/] qui propose notamment des « outils » : livres, dispositifs financiers, sites internet ou objets connectés…
  • Le Site des Aidants [https://lesitedesaidants.fr/home.htm] géré par la mutuelle Malakoff Médéric et orienté vers la recherche d’informations précises
  • L’Association Française des Aidants qui organise chaque octobre la Journée Nationale des Aidants et offre désormais une formation en ligne pour aidants avec des modules comme « Trouver sa place avec un professionnel » et « Comment concilier sa vie d’aidant avec sa vie personnelle et sociale ».

Ces sites web apportent des informations qualitatives permettant aux aidants de trouver rapidement et facilement des réponses. Par ailleurs, le contact humain est parfois tout aussi important quand, en tant que proche, on se sent seul dans cette étape de la vie. Ainsi, il existe des personnes référentes que vous pouvez rencontrer pour leur parler de vos besoins et qui peuvent vous épauler dans vos démarches. Ces référents peuvent aussi être pour les aidants une oreille attentive à la détresse vécue au quotidien.

Les interlocuteurs de proximité

Les interlocuteurs de proximité sont les suivants :

  • Les assistantes socialesDans les structures SSR et EHPAD, il y’a toujours un référent qui pourra vous accompagner dans chacune de ces démarches : Le plus souvent cette personne est l’assistante sociale. Cette profession n‘est pas assez connue et reconnue pour le travail accompli. En effet, les assistantes sociales oeuvrent pour que les aidés et les aidants trouvent les solutions les plus adaptées à leur situation (financement, place en maison de retraite, contact de professionnel de santé ou d’auxiliaire
    de vie) dans le cadre du retour à domicile.Il y a les assistantes sociales qui travaillent dans la structure de santé d’où sort votre proche aidé mais aussi celles qui exercent dans les structures de votre commune. N’hésitez pas à lui poser le maximum de question et à lui donner le maximum d’informations pour que sa recherche soit la plus rapide et efficace (récupérer les documents administratifs et médicaux de vos proches aidés, les
    mesures que vous avez déjà effectuées pour ne pas faire doublon…)
  • Les associations d’aidants : en fonction des régions il existe des présences locales des associations qui proposent des permanences d’accueil des aidants
  • Au sein des mairies, les CCAS (Centre Communaux d’Action Sociale) sont dédiés à l’action sociale en faveur des habitants, notamment les plus fragiles. Les CCAS gèrent les CLIC, Centres Locaux d’Information et de Coordination

À propos des CLIC

La première mission des CLIC est d’informer, d’orienter et de faciliter les démarches pour les personnes âgées et leurs aidants. Au-delà de leur rôle d’information et de conseil, le CLIC peut effectuer le suivi du plan
d’accompagnement élaboré avec vous et votre proche, en coordination avec les différents professionnels impliqués. Ils peuvent aussi vous proposer

  • De vous aider à effectuer les démarches administratives (demandes d’aides financières)
  • De gérer les services d’aide à domicile, les services de portages de repas à domicile
  • De participer à des conférences de prévention santé
  • De participer à des groupes d »change entre aidants
  • De suivre des formations pour vous aider à bien vivre l’aide que vous apportez à votre proche
  • De bénéficier d’entretiens individuels avec des professionnels spécialisés (assistante sociale, psychologue)

Ainsi, n’hésitez pas à vous rapprocher de ces structures en les contactant par téléphone pour convenir d’une rencontre physique si vous en ressentez le besoin. Vous pourrez trouver une liste des CCAS en ligne.

De plus, en tant que proche aidant, si vous sentez que vous êtes submergé par votre nouveau rôle sachez qu’il existe des dispensaires comme les psys du cœurdes psychologues interviennent à titre bénévole pour vous libérer de votre charge mentale et vous permettre de vous recentrer sur vous !

Quant à l’organisation des soins à domicile, aujourd’hui il existe des solutions qui vous mettent facilement en relation avec des professionnels de santé comme Libhéros le héros des soins à domicile. Plutôt que d’appeler en vain de nombreuses infirmières ou infirmiers, sur www.libheros.fr il vous suffit de renseigner les types de soins prescrits à domicile (aide à la toilette, rééducation à la marche,…), ainsi que l’adresse du domicile de votre proche pour pouvoir trouver LE professionnel qui correspond à vos besoins!

En conclusion, surtout n’ayez pas peur ni honte de demander de l’aide pour organiser la sortie d’un SSR ou d’un EHPAD. C’est une étape importante et plus vous êtes accompagné, plus le retour à domicile se fera dans de bonnes conditions.

À propos de l’auteure : Florence Herry, infirmière, co-fondatrice et CEO de Libhéros

C’est au cours de mes expériences passées en tant qu’infirmière que j’ai pris conscience des besoins auxquels Libhéros cherche aujourd’hui à répondre :
A l’hôpital, j’ai vu des patients en difficulté pour organiser leurs soins à domicile

À domicile, j’ai découvert qu’il n’y avait pas d’outil pour faciliter le quotidien éprouvant des professionnels de santé

Contacter Florence sur LinkedIn

Inscrivez-vous pour recevoir nos prochains articles
Placeholder Placeholder