Combien coûte l’installation d’un monte-escalier ?

Lorsqu’on a un proche âgé ou à mobilité réduite dans sa maison, il est nécessaire de mettre en place tous les moyens afin que ce dernier se sente réellement à son aise et puisse continuer à y vivre sereinement. De ce fait, plusieurs équipements peuvent être installés chez soi pour permettre à cette personne de se déplacer plus facilement dans la maison. C’est notamment le cas du monte-escalier, un équipement présentant plusieurs avantages, lorsqu’il est bien installé.

Mais combien faut-il dépenser pour sa mise en place ? Focus pour tout savoir sur le monte-escalier !

Qu’appelle-t-on ascensiège et pourquoi l’adopter ?

Dans la catégorie des équipements utiles aux personnes à mobilité réduite, on distingue l’ascensiège. Ce dispositif permet de se déplacer d’un niveau à un autre dans une maison. La qualité doit donc être de mise pour le choix d’un tel outil. Pour cette raison, il est important de choisir un appareil de qualité comme le monte-escalier Independance Royale.

Le monte-escalier est une solution qui permet aux personnes à mobilité réduite comme les séniors de se rendre sur un niveau plus élevé ou de descendre l’étage sans avoir à fournir des efforts et surtout sans risquer de chuter dans les escaliers. En ce sens, il représente une solution simple, confortable et sécurisante pour faciliter le maintien à domicile des séniors.

L’adoption d’un tel équipement est nettement plus avantageuse que celle d’un ascenseur. Qui plus est, installer un ascenseur dans une maison n’ayant qu’un rez-de-chaussée et un étage n’est pas si avisé que cela, tant du point de vue de la place que peut prendre ce genre d’appareil, que de son prix. Ainsi, dans le but de maintenir les personnes âgées à domicile, la mise en place d’un monte-escalier s’avère être l’une des meilleures options.

De quoi dépend le coût de l’installation d’un fauteuil élévateur ?

Il est important de préciser d’ores et déjà que l’installation d’un monte-escalier n’a pas un coût fixe. De nombreux facteurs entrent en ligne de compte lorsqu’il s’agit de fixer le prix de cette opération.

Ainsi, le coût d’achat de cet appareil sera le premier élément à prendre en compte. Il faut savoir aussi que tous les escaliers ne sont pas configurés pour recevoir un même type d’élévateur. Pour cette raison, il existe plusieurs modèles de monte-escalier adaptés à différentes cages d’escaliers et disposant chacun de leurs avantages et de leurs limites. On distingue entre autres :

  • le modèle tournant
  • le modèle droit
  • le modèle colimaçon
  • le modèle extérieur.

Outre ce volet, il faudra tenir compte de l’installation proprement dite de l’appareil. Cette étape fait intervenir quelques détails. En premier, pour une telle opération, il est toujours mieux de recourir à un professionnel spécialisé. Ce dernier dispose des compétences nécessaires pour un travail de qualité. Faire appel à un expert de l’installation d’un monte-escalier a un coût et cela dépend de son niveau de compétences et de sa renommée.

Quoi qu’il en soit, il faudra bien choisir le professionnel qui se chargera de l’installation. Cela passe notamment par la vérification des aptitudes de ce dernier, de son expérience et bien entendu, de son tarif. Pour ce dernier point, il est possible de lui demander un devis estimatif qui montrera les différents travaux qu’il aura à effectuer. N’oubliez pas aussi de regarder s’il est compétent pour installé la marque de votre monte-escalier, car chaque appareil à ses particularités.

En fin de compte, l’entretien sera un détail à ne pas négliger. Afin de profiter pendant longtemps de son monte-escalier, il ne faudra pas négliger cet aspect. Le coût sera donc pris en compte dans celui de l’installation de l’appareil.

Combien faut-il débourser pour s’offrir un monte-escalier ?

Une fois les différents facteurs entrant dans le devis de l’installation de l’ascensiège établis, il est maintenant possible de parler du réel coût des travaux. Comme déjà précisé, on ne peut donner un prix fixe.

Ce qu’il faut savoir, c’est qu’en optant pour un modèle tournant d’élévateur, il faudra prévoir un budget entre 6 000 € pour les appareils les moins chers et 12 000 € pour les plus coûteux. Quant au monte-escalier droit, il est moins onéreux, puisque disposant de moins de fonctionnalités. Les modèles disponibles coûtent en moyenne 3 000 €. Dans le cas où c’est le type extérieur qui est préféré, son prix varie entre 4 000 € et 12 000 €. Enfin, l’ascensiège colimaçon peut être acheté entre 8 000 et 12 000 €, car il est souvent plus complexe.

Pour l’installation de l’appareil, si l’option du professionnel est préférée, il faudra payer une main d’œuvre. En fonction de la difficulté de la tâche liée entre autres à la complexité de la mise en place du monte-escalier, le spécialiste peut exiger entre 1 000 et 3 000 €. Sur la plupart des offres, l’installation est comprise dans un forfait avec l’achat du monte-escalier.

Il faudra comparer les tarifs proposés par plusieurs prestataires afin de s’assurer qu’un excellent choix a été fait, aussi bien sur le point qualité que sur le facteur prix. Par ailleurs, bien que l’entretien ne soit pas obligatoire, il est plus judicieux d’y souscrire chez le professionnel. Cela permet d’être certain que l’équipement fonctionnera très bien. La maintenance annuelle d’un fauteuil élévateur a un coût qui varie entre 150 et 200 € une fois par an. 

En somme, l’installation d’un monte-escalier dans une maison peut coûter entre 3 650 € pour les prix les plus bas, et 15 200 € dans le cas où on préfère la meilleure qualité. Toutefois, il est possible d’obtenir des subventions de l’Anah pour l’installation de son équipement.

Vous avez maintenant toutes les informations pour installer ce type d’appareil chez vous ou chez l’un de vos proches. Même s’il s’agit d’un vrai investissement, le monte-escalier à la particularité de favoriser le maintien à domicile des personnes âgées, ce qui peut être très profitable pour elles.

-->