Deux personnes qui discutent avec un vendeur

Déménager quand on n’a plus 20 ans

Fini Paris ! Après une vie à vivre au rythme effréné de la capital, vos parents ont décidé que pour leur retraite, direction Muret, pour profiter du calme local et de la douceur du climat occitan. Ne reste plus maintenant qu’à déménager.

Le déménagement, événement récurrent dans une vie, occasion de tourner la page, et source de stress, voire d’anxiété pour certains. Passé un certain âge, il est difficile d’entreprendre quelque chose d’aussi prenant et fastidieux : entre l’emballage des cartons, la location du camion, les différents organismes à prévenir… Si vous déménagez ou aider des personnes âgées à le faire, voici quelques conseils pour simplifier les démarches et les aider à s’installer sans encombres dans leur nouvelle vie.

Faire du tri… ou pas

Si les jeunes actifs n’ont généralement pas de mal à trier et à se débarrasser de certains objets et meubles encombrants, les seniors sont plus souvent attachés à leur intérieur et ses éléments. Si vous déménagez un membre de votre famille dans un nouvel espace de vie plus petit (maison de retraite, appartement après une maison, etc.), veillez donc bien à lui proposer de garder son mobilier le plus précieux, sans brusquer les choses.

Déléguer aux acteurs du déménagement 2.0

Les seniors sont et seront de plus en plus nombreux en France. Face à cette dynamique, de nouveaux services et solutions apparaissent qui leur facilitent la vie dans tous ses aspects. Pour le déménagement, il y a Movadom. Cette jeune start-up s’occupe de :

  • Aide à la recherche d’un nouveau logement
  • Tri des affaires
  • Organisation des meubles et objets à transporter
  • Conseil éventuel pour le choix d’autres prestataires

L’idée est d’accompagner pas à pas les seniors dans leur changement d’adresse, en leur permettant éviter des efforts physiques répétés aux personnes qui n’en sont pas capables. Les services à la personne et les sociétés se chargent de tout, depuis du transport au stockage en passant par l’emballage et la protection de vos affaires.

Penser au stockage

Si vous savez d’ores et déjà que vous devrez transporter des meubles de valeur pendant le déménagement, comme une commode de menuisier, des antiquités, des meubles de famille, un rocking chair vintage, etc, pensez aux box à louer. Cela permet de les garder à l’abri et d’éviter des manipulations inutiles qui pourraient aboutir à de la casse.

Les déménagements en maisons de retraite ou établissements spécialisés occasionnent souvent des séparations douloureuses entre une personne âgée et les meubles auxquels elle est attachée, faute de place. Certains antiquaires spécialisés existent qui pourront permettre une séparation temporaire ou définitive plus en souplesse.

Vérifiez les aides au déménagement existantes

Certains organismes, comme par exemple l’Ircantec, la CNRACL ou la MSA vous permettent de bénéficier d’aides financières pour faciliter votre mobilité. Vérifiez auprès de votre caisse de retraite ou celles de vos parents l’admissibilité à ce type d’aides.

Inscrivez-vous pour recevoir nos prochains articles
Placeholder Placeholder