Senior : comment bien choisir sa mutuelle retraite

Au moment du passage à la retraite, souscrire une complémentaire peut rapidement devenir un casse-tête. Trop habitué aux mutuelles d’entreprise de nombreux seniors se sentent rapidement perdu face au jargon parfois très complexe de l’assurance santé.

Pensez à anticiper vos besoins

Cela peut paraître évident, mais anticiper ses besoins reste le meilleur moyen pour choisir une mutuelle adaptée. En effet, les complémentaires pour retraités proposent bien souvent des packs prédéfinis comportant des garanties non nécessaires. Or, ce qui compte est le ratio entre vos cotisations et vos dépenses. C’est pourquoi, anticiper vos besoins vous permet de faire une estimation de vos dépenses annuelles et d’évaluer votre reste à charge.

Par exemple, si vos besoins sont importants en optiques (verres complexes, lentilles…), prendre un haut niveau de garantie sur ce type de poste peut être pertinent. Idem pour les consultations de médecins spécialistes. Beaucoup de ces praticiens pratiquent des dépassements d’honoraires notamment dans les grandes villes. Si vous n’avez pas pour habitude de consulter des praticiens de secteur 2, nul besoin d’aller vers des garanties élevées.

Le prix mais pas que…

Avec le développement des comparateurs en ligne, prix bas est devenu synonyme de bonne affaire. Or, comme évoqué précédemment, le plus important est de cibler les garanties nécessaires. Les comparateurs en ligne restent tout de même intéressants pour vous donner une idée des tarifs pratiqués.

De plus, certains acteurs de la santé pratiquent volontairement des prix trop bas. Au lancement d’un nouveau produit, les prix affichés peuvent être très bas afin d’attirer de nouveaux adhérents. Après cela, les assureurs augmentent de façon notable les cotisations afin d’être rentable. Si vous voulez profiter de prix attractifs, vous pouvez bien sûr souscrire ce type de contrat, mais pensez bien à résilier l’année suivante pour ne pas être perdant.

Les garanties pour senior

Avec l’âge, les besoins évoluent et anticiper cela au passage à la retraite vous permettra de faire des économies.

Les garanties à privilégier lorsque l’on est senior sont les suivantes :

  • Garanties hospitalières
  • Dépassements d’honoraires
  • Prothèses et soins dentaires
  • Prothèses auditives
  • Médecines douces
  • Cures thermales

Cependant, faites attention aux packs destinés aux seniors. En effet, beaucoup de complémentaires proposent des forfaits incluant des cures thermales alors que cela augmente significativement le montant des cotisations. Si vous n’avez pas prévu d’en faire, pensez à prendre un contrat ne comportant pas ce type de garantie.

Les points de vigilance quand on est senior

La limite d’âge

Certaines complémentaires ne prennent pas d’adhérent de plus de 70 ans. C’est un point important auquel il faut penser avant de souscrire.

Le mieux pour être tranquille est de souscrire avant la date limite. Le montant des cotisations augmentera évidemment au fil des ans, mais vous resterez couverts.

Les garanties viagères

Il arrive que le montant de vos dépenses soit supérieur au montant de vos cotisations. Les assureurs peuvent à tout moment décider de résilier le contrat d’un assuré s’ils estiment que le contrat n’est pas rentable.

Pour pallier cela, il est possible de souscrire une garantie viagère. Celle-ci permet de protéger l’assuré d’une résiliation de la part de la mutuelle. Le rajout de cette garantie à votre contrat se fait au moment de la souscription. Pensez bien à demander si ce type de garantie existe.

Les plafonds de remboursement

Les plafonds sont avant tout utilisés pour les prothèses dentaires. Ce sont des prix limites de remboursement annuel par adhérent qui sont définis au moment de la souscription. Cela veut dire qu’indépendamment de vos dépenses, votre remboursement ne pourra excéder ce plafond.

Pensez au 100 % santé !

Depuis la mise en place de la réforme « zéro reste à charge », de nombreux équipements optiques, dentaires et auditifs sont maintenant disponibles sans reste à charge.

Concrètement, cela veut dire que vous pouvez demander un devis pour un équipement sans reste à charge aux professionnels. Ainsi, pour l’optique, les opticiens sont dans l’obligation de vous présenter un « panier 100 % santé », c’est-à-dire un panier monture + lunettes intégralement pris en charge par la Sécurité sociale.

Les paniers « tarifs maîtrisés » et « tarifs libres » présentent quant à eux un reste à charge. Des prix limite de vente sont appliqués sur les paniers à tarifs maîtrisés. Cela permet d’éviter un trop grand reste à charge. Enfin, on retrouve dans les paniers à tarifs libres les équipements réalisés dans des matériaux plus nobles.

Pensez bien à évaluer vos besoins sur ce type d’équipement avant de souscrire. Il ne sera en effet pas pertinent de prendre des hauts niveaux de garantie sur des équipements non nécessaires.

Souscrire à deux

Le montant des cotisations pour les seniors peut rapidement monter. En France, il est en moyenne de 200 € par mois. Pour un couple, le montant des dépenses mensuelles peut ainsi monter à 400 € par mois.

L’idéal pour un couple est de souscrire à deux sur un même contrat. Les garanties seront les mêmes, mais le montant des cotisations sera ainsi moins élevé.