Comment choisir un bon appareil auditif au prix idéal ?

Avant toutes choses, nous vous recommandons d’effectuer un bilan auditif complet. Cela permet d’évaluer votre perte auditive et donc de choisir un appareil auditif en fonction. Le degré de surdité est évalué sur une échelle de 1 à 5. On parle de surdité légère, moyenne, sévère, profonde ou totale. Les personnes souffrant d’une perte auditive légère ont des difficultés à percevoir les voix faibles, particulièrement lorsqu’elles se trouvent dans un milieu bruyant, et elles négligent souvent, à tort, l’importance de s’équiper d’appareils auditifs. Un appareillage permettrait non seulement de traiter la perte auditive actuelle, mais aussi de ralentir le déclin cognitif. On parle de surdité moyenne lorsque la personne a une perte auditive qui se situe entre 41 et 70 décibels. Lorsque la perte auditive est supérieure à 70 décibels, les paroles ne sont plus perceptibles. Certains sons forts sont perceptibles, mais suivre une discussion devient impossible. Il est alors indispensable de s’équiper d’appareils auditifs.

Comment acheter des appareils auditifs en ligne ?

Il y a de plus en plus de Français qui s’équipent d’appareils auditifs. Mais où peut-on s’équiper ? Il y a trois possibilités :

  • La plus commune est de s’équiper chez un audioprothésiste. L’intérêt ici est d’avoir l’avis et le suivi (durant votre appareillage et dans une certaine limite) d’un expert. Vous pouvez effectuer un bilan auditif chez un audioprothésiste et profiter des meilleurs appareils auditifs existants. Cependant, c’est la solution la plus onéreuse.
  • Vous pouvez aussi trouver des appareils auditifs à la vente en pharmacie, mais votre pharmacien ne sera généralement pas en mesure de vous conseiller.
  • Et enfin, depuis peu, il est possible d’acheter des appareils auditifs en ligne.

Acheter ses appareils auditifs tout en restant chez soi est tout de même intéressant, mais trouver les appareils qui conviennent à vos besoins et à votre budget n’est pas tâche facile. Il faut d’abord effectuer un bilan auditif ou bien un test auditif en ligne pour évaluer vos besoins d’appareillage. Vous trouverez de nombreux experts qui proposent de le faire. Vous pouvez, par exemple, effectuer un test auditif gratuit et rapide sur le site d’Ideal Audition. Vous trouverez d’ailleurs de nombreux appareils auditifs qui sont en vente sur le site.

Pour choisir un appareil auditif, Il faut prêter particulièrement attention à la marque de l’appareil, aux différents types et formes d’appareils qu’il existe, et aux différentes options que vous pouvez ajouter. Il existe trois différents types d’appareils auditifs :

  • Les appareils intra-auriculaires
  • Les appareils extra-auriculaires
  • Les appareils à conduction osseuse.

De plus, il faut bien prendre connaissance avec la gamme de prix des appareils auditifs et bien comprendre qu’il faut un appareil adapté à chaque oreille : Vos deux oreilles sont uniques et la perte auditive peut être différente d’une oreille à l’autre.

L’histoire des appareils auditifs

On peut voir à travers les années, que l’homme a depuis longtemps voulu corriger les problèmes d’audition. Cela a commencé au XVIIIe siècle avec l’invention du docteur Claude-Nicolas Le Cat : le cornet d’oreille. Ce n’est qu’au XXe siècle que les appareils auditifs électriques apparaissent. C’est l’entreprise sonotone, qui a mis aux point les premiers appareils auditifs complexes au début des années folles : les appareils étaient conçus “sur mesure” en fonction des besoins du patient.

Quelques années plus tard, en 1952, les premiers appareils intra-auriculaires apparaissent. Cela va révolutionner le marché des appareils auditifs car de nombreuses personnes ne voulaient pas s’équiper à cause du manque de discrétion des appareils. La discrétion des appareils est aujourd’hui l’un des principaux critères que recherchent les patients.

Les modèles d’appareils les plus volumineux qui existent aujourd’hui sont les BTE (“Behind The Ears”, “derrière les oreilles” en français), qui eux-mêmes sont très discrets. Il existe aussi des modèles mini BTE qui conviennent aux personnes souffrant de perte auditive moyenne à sévère. Ce sont des appareils performants et discrets. Pour aller encore plus loin dans la discrétion de vos appareils, vous pouvez opter pour des appareils intra-auriculaires, qui comme leur nom l’indique, sont des appareils qui se placent à l’intérieur de l’oreille. Ils sont donc très peu voire pas du tout visibles. Seulement, ils ne sont pas assez performants pour convenir à des patients souffrant d’une perte auditive importante.

Enfin, l’utilisation des appareils auditifs a évolué avec le développement des smartphones. Il est possible aujourd’hui, de régler ses appareils auditifs depuis son smartphone. Les aides auditives sont de plus en plus “intelligentes” : elles peuvent sélectionner les sons les plus importants en imitant les fonctions du cerveau.

La perte d’audition est un problème à traiter le plus tôt possible pour limiter le déclin cognitif. Nous vous recommandons d’effectuer un bilan auditif avant d’acheter vos appareils auditifs. Sans cela, vous risqueriez d’acheter des appareils qui ne conviennent pas à votre perte auditive. Notez bien que chacune de vos deux oreilles est unique, et qu’il faut par conséquent choisir un appareil adapté à chaque oreille.

-->