Les aides méconnues des caisses de retraite

La mission principale des caisses de retraite est le versement des pensions aux retraités. Toutefois, ces organismes œuvrent également dans des missions de prévention, de soutien et d’accompagnement de leurs allocataires pour favoriser le vieillissement actif et la bonne santé. Plusieurs dispositifs encore méconnus interviennent notamment pour aider les retraités à bien vieillir au quotidien. Lesquels ?

Les aides pour assurer le bien-être quotidien

Afin de soutenir les retraités dans leur vie quotidienne, les caisses de retraite offrent différents types d’aides pour garantir leur bien-être. Par exemple, des ateliers de groupe sur la nutrition, la mémoire ou encore l’équilibre sont organisés tous les mois pour soutenir les retraités. Les caisses de retraite proposent également une politique d’action sociale pour prévenir le risque de perte d’autonomie chez les personnes âgées.

Pour cela, elles mettent en œuvre des ateliers d’informations et de conseils pour bien vivre sa retraite. L’objectif, en plus de prévenir les risques pour la santé, est d’inciter les retraités à participer et à sortir de l’isolement. L’adoption de comportements favorables pour le bien-être est aussi primordiale. Un accompagnement au veuvage ou au retour à domicile après une hospitalisation est également proposé pour ceux qui en ont besoin.

Pour en savoir plus sur les ateliers et les différentes aides supplémentaires, pensez à contacter la caisse de retraite Malakoff Médéric Humanis. Vous y trouverez également des conseils sur les démarches administratives ainsi qu’une évaluation personnalisée des aides auxquelles vous pouvez avoir droit. 

Les aides pour faire face aux difficultés de la vie

Parmi les aides méconnues, les caisses de retraite soutiennent les retraités en cas de difficultés en proposant des services comme : 

  • Une aide à domicile (livraison de repas, courses, aide au ménage, etc.),
  • Un soutien pour la sécurité (téléassistance),
  • Un appui en cas de difficulté passagère : déménagement, proche aidant indisponible, deuil, etc.

Les personnes retraitées en situation de difficultés sont soutenues par des aides financières et matérielles. Elles peuvent demander un financement pour l’installation d’une barre d’appui ou le remplacement d’une baignoire par une douche. Afin de vous permettre de continuer à vivre chez vous dans les meilleures conditions, les caisses de retraite proposent également des aides à domiciles. 

Après une évaluation générale de vos besoins, les caisses de retraite peuvent prendre les mesures financières ou matérielles nécessaires pour assurer votre confort et votre bien-être. Pour obtenir toutes les informations sur les aides possibles et sur les critères d’éligibilité, vous pouvez aller sur les sites des caisses de retraite dans lesquels vous cotisez. 

Dans le cas où vous dépendez de plusieurs régimes, contactez celui pour lequel vous payez le plus grand nombre de trimestres. 

Les aides pour améliorer le domicile ou le changer 

Afin de permettre aux retraités de rester le plus longtemps à leur domicile, tout en veillant à leur santé et à leur sécurité, les caisses de retraite proposent des aides pour améliorer leur résidence. Si ce dernier n’est plus adapté, elles peuvent soutenir un changement de domicile.

Le logement n’est plus adapté

Les caisses de retraite peuvent intervenir dans l’amélioration du logement. Pour cela, plusieurs aides sont proposées : 

  • Des conseils sur l’aménagement de la résidence,
  • Un financement pour les travaux de rénovation (isolation, installation de barres d’appui ou de marches antidérapantes, etc.),
  • L’accord de prêts.

N’hésitez pas à consulter votre caisse de retraite pour voir les conditions d’éligibilité.

Un déménagement est prévu

Lorsqu’un déménagement est inévitable ou nécessaire, les caisses de retraite peuvent vous aider grâce à un financement. Elles peuvent aussi vous guider dans les démarches administratives liées au déménagement.

La recherche d’un nouveau logement 

Si votre logement n’est plus adapté, mais que vous n’avez les moyens de faire des travaux, les caisses de retraite peuvent vous accompagner dans la recherche d’un établissement d’hébergement. Cela peut également être une mesure provisoire pendant les travaux d’amélioration lorsque ces derniers sont très importants.

Les aides pour favoriser le lien social

Une autre aide méconnue est le soutien des caisses de retraite pour éviter l’isolement. Elles organisent pour cela des activités de groupe pour faire sortir les retraités de leur domicile. Des vacances organisées sont aussi proposées. L’objectif est de permettre aux personnes âgées de vivre au mieux leur retraite. De nombreuses études ont montré l’efficacité des activités de groupe pour prévenir la dépression et vieillir en meilleure santé. Il en va de même pour la préservation de l’autonomie.

Qui sont les bénéficiaires de ces aides ?

Comme nous avons pu le constater, nombreuses sont les aides de retraite méconnues et peu sollicitées. Il faut néanmoins savoir qu’elles s’adressent à tous les retraités ayant cotisé auprès d’une caisse de retraite. C’est-à-dire les personnes de plus de 60 ans qui ne perçoivent pas l’Allocation Personnalisée d’Autonomie, mais étant suffisamment autonome. 

Il en va de même pour les personnes âgées en difficulté dans la vie quotidienne (perte d’autonomie, handicapée, etc.). Les aides varient en fonction de la caisse de retraite et des besoins de chaque personne. Toutefois, elles sont toutes pour objectif d’accompagner les seniors pour préserver leur autonomie et leur santé. 

Pourquoi ces aides sont-elles méconnues ?

Une des premières explications avancées est le manque de communication. En effet, très peu de cotisants et de retraités ont connaissance de ces aides financières en raison du manque d’information. Alors que ces derniers sont financés par un prélèvement de 0,6% sur leurs cotisations de retraite complémentaire. 

En 2017, seuls 2,6% des cotisants et des retraités de l’Agirc-Arrco y ont fait appel à ces aides. Selon les résultats des interviews, ils ne connaissaient pas leur existence ou les conditions pour y avoir droit. L’équité dans la distribution des aides est remise en question puisque l’intégralité des cotisants doit bénéficier des mêmes avantages. 

N’hésitez pas à vous rapprocher de votre caisse de retraite pour savoir à quoi vous avez droit. Un agent sera à votre service pour étudier vos besoins et faire en sorte de les traduire en aides. Certaines sont même cumulables, cela vaut la peine de les connaître et d’en faire la demande.